L’entreprise

Négoce et fabrication de joints industriels (90 personnes)

Situation initiale

À l’occasion de la crise de 2008, le dirigeant veut profiter de la baisse d’activité pour réorganiser son entreprise et la rendre plus réactive, afin de prendre des parts de marché sur ses concurrents.

Intervention

Construction et formalisation avec l’équipe de direction d’une vision stratégique.
Partage avec les équipes, analyse de la chaine de valeur avec des acteurs terrain.
Réorganisation du flux (matière et information).
Mise en place points opérationnels 5 minutes.
Mise en place d’un point flux transverse quotidien regroupant les achats, le commerce, la fabrication et la logistique.
Modification des règles de gestion de production pour garantir chaque jour une plage de disponibilité afin de traiter des urgences pour un marché réactif avec des marges supérieures au marché traditionnel.

Résultat

• Augmentation de 18 % du chiffre d’affaire au sortir de la crise (en 2009).
• Vente d’un circuit « production en 24 heures » pour certains produits spécifiques margés différemment.